Scintigraphie

Qu’est ce que la scintigraphie ?

La scintigraphie, aussi appelée médecine nucléaire, est une technique d’imagerie médicale qui utilise un produit radioactif pour obtenir les images. Cet examen est totalement indolore pour votre animal mais celui-ci doit rester immobile pendant toute la durée d’obtention des images. Il doit donc être anesthésié. Il doit être gardé 24 heures à la clinique après l’examen, le temps que le produit radioactif soit éliminé dans les urines.

Principe de la scintigraphie

La radioactivité injectée est très faible mais elle est détectée par l’appareil appelé gamma caméra. Le produit injecté est éliminé en grande partie par les reins et se retrouve donc dans les urines. Lorsque votre animal vous est rendu, il ne présente plus de radioactivité anormale.

Quand faut-il réaliser une scintigraphie?
  • Squelette

–       Affections tumorales primitives ou secondaires affections articulaires (polyarthrites, ostéochoADENOME THYROIDIEN BILATERAL 1ndrose…) ;

–       Affections métaboliques (hyperparathyroïdie…) .

  • Thyroïde

–       Recherche de nodule thyroïdien lord d’hyperthyroïdie, en particulier chez le chat ;

–       Bilan d’extension d’une tumeur thyroïdienne (recherche de tissu ectopique)

Nœud Lymphatiques

–       Recherche du nœud lymphatique sentinelle dans le bilan d’extension locorégional d’un cancer.

  • Rein

–       Évaluation du caractère fonctionnel des reins

  • Foie

–       Recherche de shunt portosystémique et évaluation de la fraction de shunt

  • Poumon

–       Recherche d’embolie pulmonaire lors de la dyspnée d’apparition brutale et avec examen radiographique ou scanner normal

  • Cœur

–       Évaluation des conséquences myocardiques des chimiothérapies cardiotoxiques ;

–       Étude de la fonction ventriculaire gauche ;

–       Évaluation du pronostic des cardiopathies ;

–       Évaluation des cardiopathies valvulaires ;

–       Évaluation des cardiopathies congénitales ;

  • Encéphale

–       Étude de la perfusion cérébrale chez le chien et la chat âgé ;

–       Détection de masse intracérébrale non détectée au scanner ;

–       Convulsions avec scanner normal ;

–       Anomalie des nerfs crâniens avec scanner normal.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *